Une pétition demandant un référendum pour la cause animale, illustration d’une nouvelle préoccupation des Français ?

Une pétition en ligne visant à lancer un referendum d’initiative partagée sur la cause animale a été lancée en juillet 2020. La Fondation GoodPlanet le soutient. Pour aboutir, elle doit être signée par 185 parlementaires et 4,7 millions de citoyens français, explique ce reportage de C dans l’air. Elle a depuis été soutenue par de nombreuses personnalités. Le texte est composé de 6 mesures : l’interdiction de la chasse à courre ; l’interdiction des élevages à fourrure ; l’interdiction de l’élevage en cage ; la fin des spectacles avec des animaux sauvages ; la fin de l’expérimentation sur les animaux lorsque des alternatives existent ; la sortie de l’élevage intensif. Cette pétition illustre la présence de plus en plus forte de la thématique de la souffrance animale dans l’espace public. Une étude d’opinion d’Ipsos révèle que 95 % des Français seraient sensibles au bien-être des animaux. Cela s’explique notamment par les vidéos choc de l’association L214, cherchant à informer le citoyen de certaines pratiques barbares pratiquées dans les élevages français.

Le soutien de la fondation GoodPlanet à la pétition : https://www.goodplanet.org/fr/notre-engagement-en-faveur-du-bien-etre-animal/

Pour signer la pétition : https://referendumpourlesanimaux.fr/

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Méryl Pinque

    La meilleure, la plus simple et la plus évidente manière de rendre service aux animaux, c’est de ne pas les manger.
    #GoVegan

Carola Rackete, du sauvetage des migrants à la défense de la forêt

Lire l'article