Deux solutions pour réduire l’impact énergétique et climatique des datas centers

Les 4800 datas centers du monde représentent une proportion croissante de la consommation électrique mondiale. Elle pourrait être multipliée par 4 dans 10 ans en raison de l’augmentation du nombre de data centers dans les années à venir. Ce qui se traduira par un impact climatique accru du numérique. Une partie de l’énergie employée par les datas centers sert à faire fonctionner les composants électroniques et informatiques qui chauffent tandis que l’autre partie sert à les refroidir. Public Sénat présente des innovations afin de réduire l’impact environnemental des datas centers, des gouffres énergétiques. Première idée, les immerger dans de l’huile afin de maintenir les datas centers à température ambiante. Seconde piste, utiliser la chaleur des datas centers pour chauffer des bâtiments.

La réduction de l’impact écologique du numérique passe d’abord par l’allongement de la durée de vie des appareils

Guillaume Pitron : « nos téléphones sont un obstacle à la compréhension de la réalité de ce qu’est l’enfer numérique »

L’impact climatique du numérique risque de continuer à augmenter

Le récit d’une détox numérique par la marche

Marc Jedliczka, porte-parole de l’Association négaWatt : « la conjugaison de ces deux familles de mesures, sobriété et efficacité, permet de diviser par 2 la consommation finale d’énergie de la France »

Anaïs Rocci, sociologue à l’ADEME : « l’objectif de la sobriété est de trouver un modèle de société qui permette à la fois de respecter les limites des ressources planétaires et à chaque personne de vivre décemment »

5G: le Haut Conseil pour le Climat veut une évaluation avant toute nouvelle attribution

Pourquoi la 5G gonflera notre consommation d’énergie

Le numérique : comprendre son impact sur le climat, repenser son usage

Alain Damasio : « aujourd’hui, on est dans l’orgie numérique »

Le désastre écologique de l’école numérique

Basses technologies : reculer pour aller de l’avant

Gilles Vernet : « le vrai enjeu est de savoir si la technologie nous rend dépendant à l’immédiateté »

Ecrire un commentaire

Marjan Minnesma, pionnière de l’action climatique devant la justice primée par le prix Goldman 2022 : « les gouvernements ont un devoir de protection des citoyens face à la menace du changement climatique »

Lire l'article