Après la grève de la faim de son tuteur boulanger, Laye Fodé Traoré a obtenu la nationalité française

Depuis le 14 janvier 2021, Laye Fodé Traoré a la nationalité française, rapporte cette vidéo de Brut. Menacé d’expulsion après avoir atteint la majorité, le jeune homme doit cette victoire à l’engagement de son tuteur, le boulanger Stéphane Ravacley. Refusant l’expulsion de son apprenti, il a débuté une grève de la faim le 3 janvier et lancé une pétition en ligne. 242 000 signatures plus tard, le combat pour Laye est gagné. Cependant, Stéphane souligne que son cas doit servir d’exemple afin d’améliorer les droits des autres mineurs non-régularisés.

A voir aussi :

Ecrire un commentaire

Des cheveux pour nettoyer les océans : les coiffeurs britanniques s’engagent pour la planète

Lire l'article