Une journée sans viande

gand viande

Tobias

Tobias Leenaert a fait pression dès 2009 pour que de nombreux sites de restaurations collectives (opitaux, écoles, administrations…) de Gand ne servent plus de viande le jeudi. Pour lui, manger moins de viande ou être végétarien participe à la santé, au bien-être animal et la lutte contre le réchauffement climatique.

Source: kaiai

Ecrire un commentaire

Au Pérou, le désespoir des pêcheurs artisanaux face à la marée noire suite au tsunami provoqué par l’éruption aux Tonga

Lire l'article