La low-tech pour cultiver des légumes à Singapour

À Singapour, se développe et se pratique une agriculture urbaine grâce a l’hydroponie et aux low-tech. Cette initiative tente de réduire l’empreinte carbone de la cité-Etat de plusieurs millions d’habitants, qui importe 90 % de sa nourriture. Brut vous explique en vidéo le rôle des low-tech à Singapour. La low-tech est définie comme un ensemble de techniques simples, pratiques, économiques et populaires, elle est en vogue pour répondre aux grands enjeux contemporains car basée sur des technologies à faible impact.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article