L’engagement des grandes villes françaises contre les pesticides

Le mouvement anti-pesticides prend de l’ampleur. Cinq métropoles françaises (Paris, Grenoble, Clermont-Ferrand, Lille et Nantes) ont pris ce jeudi un arrêté d’interdiction de l’utilisation de pesticides sur leur territoire. Leur objectif est clair, alerter le gouvernement en plein débat sur les distances minimales d’utilisation des pesticides entre les habitations et les zones d’épandages. Une décision en partie symbolique alors qu’un grand nombre d’agriculteurs français considèrent les pesticides, un rouage indispensable de la production. France 24 nous explique en vidéo.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Milou

    Dans le Maconnais , beaucoup d’écoles sont entourées de vignes ! De nombreux viticulteurs ont vendu des terrains sur lesquels on a construit et des maisons maintenant cernées par des vignes traitées .Comptez les enfants allergiques ! Quel sera la pathologie respiratoire des écoliers actuels dans quelques années ?

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article