L’appel du WWF à modifier le rapport de l’être humain à la nature

Dans son rapport Planète Vivante 2020 publié jeudi 10 septembre, le WWF affirme que la biodiversité sur Terre a chuté de 68 % depuis 2020. La cause principale de ce déclin se trouve dans les activités humaines. Plus que jamais, il apparaît urgent d’agir en faveur de l’environnement afin de préserver ce qui nous permet de vivre. Comme le rappelle cette vidéo du WWF, les répercussions de la pression que nous exerçons sur l’environnement se sont largement fait ressentir en 2020 : pandémies, incendies, catastrophes naturelles…

Ecrire un commentaire

Tony Rinaudo, l’agronome « faiseur de forêts » qui a restauré plus de 5 millions d’hectares de végétation en Afrique grâce à la régénération naturelle assistée : « une des premières choses que nous avons demandée aux gens était de croire dans la valeur des arbres »

Lire l'article