La juriste Chloé Gerbier explique comment se servir du droit pour protéger la nature

Se réapproprier le droit afin de mieux protéger la nature, tel est le credo de la juriste Chloé Gerbier. Elle déplore en effet que les militants et les défenseurs de l’environnement ne s’en saisissent pas assez. Trop longtemps écartée du débat public, la nature peine encore à être défendu juridiquement. Pourtant, la situation change peu à peu puisque la nature et le vivant sont de plus en plus considérés comme personne morale, avec des droits et une voix grâce à de nombreux militants. Réinvestir le droit de la nature, c’est l’objectif de Chloé Gerbier, juriste en environnement. En moins de 4 minutes, elle revient sur son combat pour France Culture.

A voir aussi sur GoodPlanet Mag’ :

« Affaire du siècle » : l’État français doit « réparer le préjudice écologique »

Justice pour le Vivant : après l’Affaire du siècle, une action en justice pour défendre la biodiversité face aux pesticides

Donner des droits à la nature : le combat de l’écrivain Camille de Toledo

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Claude Courty

    Ne suffirait-il pas d’ouvrir les yeux et de faire appel à la raison ?

Tony Rinaudo, l’agronome « faiseur de forêts » qui a restauré plus de 5 millions d’hectares de végétation en Afrique grâce à la régénération naturelle assistée : « une des premières choses que nous avons demandée aux gens était de croire dans la valeur des arbres »

Lire l'article