« Affaire du siècle » : l’État français doit « réparer le préjudice écologique »

En décembre 2018, la Fondation pour la nature et l’homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France poursuivent l’État français en justice pour son inaction climatique. En effet, suite à l’Accord de Paris sur le climat en 2015, la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2030. 15 millions de tonnes de CO2 ont été « émis en trop » selon le Tribunal administratif de Paris. Accusée de manquements à ses propres engagements, la France est condamnée à réparer les conséquences de son inaction climatique. Marina Bertsch décrypte le sujet pour France24.

Ecrire un commentaire

Face à l'urgence climatique, l'artiste béninois Romuald Hazoumé dénonce "l'hypocrisie" des dirigeants

Lire l'article

COP26 : des scientifiques de 33 pays lancent une campagne en faveur des sciences océaniques

Lire l'article