La face cachée de notre alimentation

effet soka alimentation population indigenes

Killing fields: the true cost of Europe’s cheap par The Ecologist

Une part notre alimentation est produite dans les pays en développement, mais les populations locales ne bénéficient pas forcément des revenus de cette production. Bien au contraire, elles souffrent de la déforestation, de la contamination par les pesticides et de violences provoquées par des conflits pour l’appropriation et l’usage des terres. C’est ce que montre ce reportage « Killing fields: the true cost of Europe’s cheap » (Les champs de la mort : le vrai coût de la nourriture bon marché d’Europe) proposé par The Ecologist qui enquête sur les conséquences du développement de grandes exploitations de soja en Amérique du Sud.

Télécharger et voir le film en entier.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Redien

    elevage hors sol
    arréter l’élevage hors sol est une priorité. Réinstaller la diversité de productions dans les exploitations. Produire ici pour les consommateurs habitants à proximité et non de l’autre coté de la planète.

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article