Près de deux millions de têtes de bétail décimées en Mongolie

Une vague de froid sans précédent, atteignant jusqu’à – 50°C par endroits, s’est abattue ces dernières semaines sur la Mongolie, entraînant la mort de près d’1,7 millions de bêtes (moutons, chèvres, chevaux, et chameaux). Dans un pays dont un tiers de la population dépend exclusivement de l’élevage pour vivre, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que près de « 21 000 familles d’éleveurs, chacune propriétaire de 100 à 300 têtes de bétail, ont perdu plus de 50 pour cent de leur troupeau ». Ces pertes pourraient doubler d’ici le printemps si de telles conditions climatiques, appelées dzud en Mongol, persistaient.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article