Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Utiliser internet de manière éco-responsable, c’est possible !

Si Internet était un pays, il serait le 6ème consommateur d’électricité de la planète. Aujourd’hui, cet outil est devenu une des causes importantes du changement climatique mais il est également presque indispensable à la plupart des personnes. Julien Vidal, auteur du livre « Ça commence par moi » explique dans cette vidéo de Brut comment utiliser Internet de façon plus éco-responsable. Changer de moteur de recherche, de plateforme de streaming ou de boîte mail, les solutions sont nombreuses et accessibles à tous.

https://www.goodplanet.info/2021/03/30/limpact-climatique-du-numerique-risque-de-continuer-a-augmenter/

https://www.goodplanet.info/2021/03/08/alain-damasio-aujourdhui-on-est-dans-lorgie-numerique/

https://www.goodplanet.info/2020/01/15/le-numerique-comprendre-son-impact-sur-climat-repenser-son-usage-2/

Julien Vidal et son projet ça commence par moi !

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Balendard

    L’Allemagne avec sa consommation annuelle d’électricité de 500 000 GWh est le 6ème consommateur en énergie électrique de la planète.  Cette consommation ne représente que 2,2% de la consommation électrique mondiale égale à 22 millions de GWh.

    Ces chiffres s’ils sont exacts prouvent qu’Il faut malgré tout faire la part des choses, si l’Allemagne consomme autant d’électricité pour assurer ses besoins que le monde avec Internet, l’impact climatique du numérique est bien faible comparativement à l’électricité qui est consommée dans le monde et particulièrement en France avec les radiateurs électriques style grille pain

    • Guy J.J.P . Lafond

    M. Balendar,

    2,27% de la consommation électrique mondiale pour un pays nordique représentant environ 1,10 % de la population mondiale, c’est quand même une bonne moyenne quand on doit chauffer les maisons l’hiver. Si mes calculs sont justes.
    Autrement, produire toute note électricité mondiale devra évidemment provenir de plus en plus de sources moins sales que le charbon et le pétrole. Car le temps file et car les enfants comptent aussi. Et si nous voulons aussi que les glaciers recommencent à se former d’une année à l’autre. Les glaciers sont d’importantes sources d’eau potable, ne l’oublions pas.
    L’énergie nucléaire est pour le moment un moindre mal et peut “dépanner” pendant que la transition énergétique suggérée par M. Balendar et par d’autres scientifiques s’opère. Cependant, elle devrait aussi être abandonnée à court ou moyen terme. À. moins qu’on trouve une solution honorable pour la meilleure gestion des déchets radioactifs…

    Énergiquement vôtre,

    @GuyLafond @FamilleLafond
    À nos vélos, à nos espadrilles de course et de marche, à nos équipements de plein air! Car le temps file et car les enfants et la biodiversité comptent.