Un procédé pour réduire le gaspillage de la viande avant sa commercialisation

Le thésard Paolo Cucci  de l’Université Clermont Auvergne travaille sur le Développement d’une nouvelle méthode de mesure, modélisation et prédiction du potentiel d’oxydo-réduction (pOR) en vue d’une amélioration raisonnée des procédés de transformations des produits carnés. En 3 minutes, il explique comment ses recherches peuvent contribuer à réduire le gaspillage alimentaire en détectant à l’avance les viandes rouges dont l’aspect peut se modifier rapidement et donc rebuter le consommateur.

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article