Incendies en Australie, suivez la situation

Un jeu vidéo pour sensibiliser au chalutage en eaux profondes et à la pêche durable

Initiative originale, la société zoologique de Londres a développé un jeu vidéo éducatif pour sensibiliser les enfants à l’impact sur l’environnement de la pêche en eaux profondes. Le joueur doit choisir où pêcher, éviter les aires marines protégées et se retrouve pénalise s’il pratique le chalutage en eau x profondes. Le but du jeu est d’apprendre aux enfants ce qu’est la pêche durable et de les sensibiliser aux conséquences de la surpêche. Cette vidéo présente Tricky Trawling (jeu en anglais)  que vous pouvez retrouver à cette page.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • …/…je pense toujours à ces cachalots échoués à Coxyde (Belgique) au milieu des années quatre-vingt-dix, qui m’avait inspiré cette chanson à l’époque « N’gâche pas l’eau des cachalots » …et que malgré cette prise de conscience dont les nombreux comme moi promeneurs qui ramassent le moindre objet en plastique avant qu’on les découvre dans le ventre des cachalots – encore dernièrement en fin novembre dernier en Indonésie , six kilos de plastique, dans l’estomac de l’un deux dont des tongs, (à quand une loi qui interdise de se baigner en ce chaussant de la sorte ?) – C’est encore, on le sait, huit tonnes chaque jour de ce type de déchets qui envahissent les océans.

    PM:

    Échouage de quatre cachalots à Coxyde.
    Novembre 1994.

    Cliquez ici pour écouter cette chanson

    Ne gâche pas l’eau des Cachalots

    Histoire morbide / En novembre à Coxyde

    Sur les plages / Une foule rendait hommage

    À quatre cachalots / Sortis de l’eau

    Des mâles c’est bizarre / Est-ce par hasard ?

    Et je pense

    Ne gâche pas l’eau des Cachalots

    Je me dis aussitôt / Ça va faire mal à Cousteau

    Terre qui pleure / Ses mers qui se meurent

    Je pris mon auto / Pour voir ces baleines

    Mais vingt kilomètres de bouchon / Pas de veine

    Et je pleure

    Ne gâche pas l’eau des Cachalots (2X)

    Ça ne fait plus rire / Qu’une baleine puisse dire

    C’est assez / et se cache à l’eau

    Pour parler de veine / Je pense pipe-line

    Celui de la Taïga / Bonjour les dégâts !

    Et je gueule

    Ne gâche pas l’eau des Cachalots

    J’avais l’intention / D’écrire une chanson

    C’était ma façon de bénir ces géants

    Que ça rappelle que l’eau des océans

    Se ronge comme notre sang

    Et je crie

    Ne gâche pas l’eau des Cachalots

    Mais en venant les voir j’avais mon clebs infernal
    Et n’ai plus qu’en mémoire cette odeur ah!, tombale
    Hurlant comme loup devenu fou
    Cette vue insolite l’a rendu triste
    Et je hurle
    Ne gâche pas l’eau des Cachalots

    De ces Cachalots sortis de l’eau / Ne reste que l’image

    Comme une menace / Ils meurent en grimace

    Étrange message / Aux habitants des terres

    Pour protéger la mer des Cachalots

    N’gâche pas l’eau des Cachalots

    N’gâche pas l’eau des Cachalots

    Publié par georges à 16:51
    Envoyer par e-mail
    BlogThis!
    Partager sur Twitter
    Partager sur Facebook
    Partager sur Pinterest