Réduire l’ampleur du gaspillage alimentaire en France

Mis bout à bout, les restes représentent 10 millions de tonnes d’aliments comestibles qui terminent chaque année à la poubelle en France. La plus grande partie de ce gâchis trouve son origine chez le consommateur. En plus du fait qu’une partie de la population peine à se nourrir correctement, l’impact du gaspillage alimentaire se montre aussi environnementale. Ce dernier équivaut à 3 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre du pays. Dans ce reportage, « Plan B » propose un état des lieux du gaspillage tout au long de la chaine du producteur au consommateur. C’est en identifiant les moments et les lieux où la nourriture est jetée qu’il sera possible de réduire le gaspillage alimentaire.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Meryl Pinque

    Mes parents m’ont appris à toujours finir mon assiette, à ne rien jeter et à n’acheter que la nourriture dont j’avais besoin.

      • Michel CERF

      Ils avaient bien raison , c’est scandaleux de voir des montagnes de denrées alimentaires dans toutes les poubelles des commerçants et des particuliers .

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article