Le striatum, région du cerveau responsable de notre inaction face au dérèglement climatique

Face au dérèglement climatique, les prévisions des scientifiques quant à notre futur sont sombres. Et pourtant, nous sommes incapables d’agir en conséquence. Interviewé par Brut, le docteur en neurosciences Sébastien Bohler nous explique ce paradoxe. Le striatum est la région du cerveau qui génère de la dopamine, et donc du plaisir. Or, notre modèle de surconsommation a conduit à un emballement de cette zone, nous empêchant de nous arrêter. Et ce alors même que nos comportements détruisent la planète et, in fine, mettent en péril notre existence. Pour remédier à ce phénomène, Sébastien Bohler préconise de stimuler d’autres zones de notre cerveau, notamment le cortex cérébral responsable de la conscience.

Sébastien Bohler consacre d’ailleurs un chapitre à ce thème dans le dernier livre de Pablo Servigne et Raphaël Stevens.

Les collapsologues Pablo Servigne et Raphaël Stevens : « c’est un sevrage très dur qui nous attend car tout le monde est drogué aux énergies fossiles »

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • michel CERF

    NON je ne pense pas que nous soyons très intelligent !

    • Méryl Pinque

    N’est-ce pas tout simplement notre imbécillité congénitale qui pose problème ?

    • Jean Grossmann

    Après tout Homo sapiens est peut-être un fainéant qui a décidé de ne rien faire par paresse

    quoi qu’il en soit pour le chauffage de l’habitat grâce au renouvelable il va falloir jouer serré vu qu’il y en a à peine assez pour tout le monde

    • Yves lanceau

    Conscience, altruisme, générosité … des « qualités » qui semblent être en retrait dans nos cerveaux par rapport à notre modèle de consommation, lequel nous conduit droit dans le mur… cela ne serait « pas de notre faute », mais de celle du « striatum » une région de notre cerveau qui génère du plaisir ! ça ne va pas être facile de modifier tout ça sur TOUS les êtres de la planète !! Bonne journée à tous, et bonnes fêtes de fin d’année, mais n’abusez pas des conseils de votre striatum, soyez raisonnables, altruistes, généreux …

Face à l'urgence climatique, l'artiste béninois Romuald Hazoumé dénonce "l'hypocrisie" des dirigeants

Lire l'article

COP26 : des scientifiques de 33 pays lancent une campagne en faveur des sciences océaniques

Lire l'article