« Le pompier de la forêt » : une œuvre réalisée avec les cendres de l’Amazonie

L’artiste et activiste brésilien Mundano a créé une fresque géante sur la façade d’un immeuble de Sao Paulo. Son matériau : les cendres de la végétation de la forêt amazonienne carbonisée. Un moyen de dénoncer l’inaction des gouvernements face aux changements climatiques. Pour France24, il explique comment il veut sensibiliser le grand public à travers son art hors du commun.

A lire sur GoodPlanet mag’ :

Sécheresse historique et crise énergétique au Brésil

Que se passe-t-il quand on supprime une aire protégée ? Le cas du Brésil

Brésil : les incendies au plus haut déjà en juin, avant la saison sèche

 

Ecrire un commentaire

Tony Rinaudo, l’agronome « faiseur de forêts » qui a restauré plus de 5 millions d’hectares de végétation en Afrique grâce à la régénération naturelle assistée : « une des premières choses que nous avons demandée aux gens était de croire dans la valeur des arbres »

Lire l'article