La dégradation de l’environnement menace la santé des humains

L’expansion urbaine, la déforestation et l’élevage augmentent le risque d’épidémies. En effet, 60 % des maladies infectieuses humaines sont d’origine animale, et plus de deux tiers d’entre elles proviennent d’animaux sauvages. C’est la cause probable de l’épidémie actuelle de coronavirus. Selon les scientifiques, la faune sauvage abrite 1,7 million de virus encore inconnus. Brut nous explique en vidéo les causes humaines de la propagation d’épidémies.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Herve BRE

    Vous plaidez pour la pratique de la chasse et la suppression des espèces sauvages car contaminantes pour l’homme ? Pas vraiment adroit.

    • Michel CERF

    Vous vous trompez Mr . Bre , la vidéo démontre bien que la situation actuelle est la conséquence des activités humaines qui détruisent les forêts , ce qui pousse les animaux sauvages à se rapprocher des humains par manque de nourriture .

Histoires de Nature, un programme de sciences participatives original et ouvert à tous pour collecter les témoignages des changements environnementaux

Lire l'article