Incendies en Australie, suivez la situation

Il replante des arbres pour le bien-être de ses vaches

En Mayenne, avant de transmettre à son fils son exploitation sur laquelle il élève des vaches en bio, un éleveur décide de planter plus de 1000 arbres. L’objectif est de revenir à des pratiques agricoles traditionnelles, les arbres serviront notamment à protéger les troupeaux du soleil et de la chaleur. Ce reportage de France3 sur la redécouverte de techniques paysannes rappelle aussi qu’elles participent au retour de la biodiversité dans les régions rurales tout en étant un moyen de s’adapter au changement climatique.

6 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Roro

    Ca parait tellement évident qu’il faut des arbres ! Mais pas pour tous encore car c’est rare comme démarche. Partout des champs à parte de vue SANS arbres ! Mais c’est y a 20 ans qu’il fallait replanter ! C’est trop tard maintenant ! Le temps que ça devienne grand et fasse de l’ombre on aura des canicules avec des pointes à 48° d’ici 10 ans ! Les caches vont griller comme les humains si ils restent dehors !
    Quel niveau intellectuel de tous ces agriculteurs et éleveurs pour avoir coupé tous leurs arbres !
    Pauvre monde !

      • Bauer

      Exact.
      Pas la peine de s épancher en vains commentaires..
      Agissons pour que les choses changent .
      Roro il faut planter des arbres
      Et empêcher que l onf et autre imbéciles coupent tout et n iporte quoi n importe comment partout en France.

  • Magnifique ! Beau mais immense travail. Une opération agricole d’avenir qui s’inscrit dans les nouvelles politiques de transitions agro-énergétiques.
    Tous gagnants : climat, eau, humus, carbone, biodiversité, polycultures agro-sylvestres, arbres fruitiers, animaux d’élevage, lutte contre l’érosion,
    sécurité alimentaire.
    Informations :
    https://planethumus.com et https://agrihumus.com
    Voir notre chaîne YouTube (vidéos, diaporamas) : https://www.youtube.com/user/PlanetHumus/videos?view_as=subscriber
    et
    Recherche suisse PNR68 : https://lnkd.in/g9YBH2j
    FiBL : https://www.fibl.org/fr/page-accueil.html
    et
    Initiative internationale 4 pour 1000 carbone : https://www.4p1000.org/fr
    et
    http://www.agroforesterie.fr/definition-agroforesterie.php

    • Bauer

    Tout le monde dit bravo ! Moi aussi ! Les arbres = ombre pour le bétail, humus avec les feuilles qui tombent à l automne, récup d eau gràce aux racines de l arbre , posdibilité pour les oiseaux de coloniser , nicher ds le secteur etc.
    Tt ça est bien beau… mais POURQUOI ce paysan est il SEUL ? Pourquoi les autres « collégues » ne suivent ils pas son exemple?
    Une idée?
    – c est du travail.
    – c est surement pas subventionné 😉
    Tous les exploitants agricoles n ont HÉLAS PAS ENCORE CONSCIENCE DE L IMPORTANCE CAPITALE de la présence des arbres sur leurs terres ……

      • Jannick POUPARD

      Il est aussi, en ce sens, de changer l’hymne national français, lequel est incroyablement militaire et agressif, en plus d’être incroyablement xénophobe :  » Qu’un sang impur abreuve nos sillons » –
      signifie en très clair, que le sang des étrangers à la Nation française doit couler dans les sillons de nos cultures françaises, et qu’un bon étranger est un étranger mort, tué par les militaires français …

      C’est hyper costaud au niveau xénophobie et agressivité, vous ne trouvez pas, comme hymne national ?

      Concernant la replantation des arbres en France, il est bien évident que c’est LA chose à faire, que nous nous mobilisions TOUS, enfant et adultes, professionnels et particuliers,pour le reboisement
      massif de notre pays.

      Les arbres procurent ombrage et lutte contre la chaleur, apportent leurs feuilles automnale pour à la fois nourrir une multitude de petits animaux indispensables à l’équilibre de l’écosystème, fabrique de la terre par décomposition, donnent abri et nourriture à une multitude d’espèces d’oiseaux,.
      Les arbres procurent et protègent LA VIE de nombreux mammifères.

      Au sujet de la nation et du reboisement, nous avons réécrit, en famille, les paroles abjectes et violentes de notre actuel hymne national, tout en conservant le même air, lequel est, quant à lui, bien ancré dans nos têtes : Mr Rouget de Lisle était un bien mauvais parolier, mais on peut tout à fait conserver sa musique.

       » AUX ARBRES, CITOYENS,
      PLANTEZ-EN DES MILLIONS,
      BONS FRUITS, BON AIR,
      SOYEZ-EN SÛRS,
      SAUVERONS LA NATION ! « 

    • Bruand

    Je suis paysan bio en chèvres en auvergne et j’en plante aussi. Les voisins me prennent pour un fou, eux qui arrachent tout sur leurs parcelles et bordures… Pourtant l’Europe ne va pas dans le bon sens vues les démarches qu’il faut faire lors de notre déclaration PAC, pour enregistrer tous les arbres, murets, buissons, qui peuvent même entraîner des amendes s’ils sont mal localisés ou sous évalués en surface… Il est temps de changer. Je pense que le bois sera la première pénurie en France d’ici 20 ans avec le réchauffement et les grandes migrations.