Dix ans après Xynthia : retour à La Faute-sur-Mer

Il y a dix ans Anne et Jean Birault, tous deux retraités à La Faute-sur-Mer, sont devenus des migrants climatiques. Dans la nuit du 27 au 28 février 2010, la tempête Xynthia frappait la Vendée, faisant 47 morts dont 29 sur la seule commune de La Faute sur-Mere. Depuis, la localité apprend à vivre sous la menace constante de la mer…
L’élévation du niveau de la mer par le changement climatique est un facteur aggravant . Pour une même tempête, une élévation du niveau de la mer entraînera une augmentation des inondations. Aujourd’hui 17 millions de personnes sont menacés d’inondations en France. Dans ce reportage Euronews revient sur les faits de la tempête Xynthia qui marque toujours plus les esprits.

Ecrire un commentaire

L’hydrogène sera vraiment révolutionnaire si il est produit à partir des renouvelables

Lire l'article

Climat : pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude

Lire l'article