Incendies en Australie, suivez la situation

Des fleurs locales et durables

Acheter des fleurs respectueuses de l’environnement, c’est possible grâce à l’essor des producteurs locaux et du Slow Flower ! Or, actuellement en France, plus de 80 % des fleurs achetées chez les fleuristes sont coupées hors de nos frontières. Ces fleurs viennent principalement des Pays-Bas, d’Afrique de l’Est et d’Amérique Latine. Dans ces régions, la culture des fleurs requiert l’utilisation de pesticides, d’énergie pour chauffer les serres, d’irrigation sans parler du transport longue distance pour acheminer puis commercialiser les fleurs . Le mouvement Slow Flower, né chez les Anglo-saxons, prône une production de saison, locale et sans pesticide. Le Monde « Plan B » nous explique en vidéo.

Pour en savoir plus.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Meryl Pinque

    Je n’achète jamais de fleurs et refuse qu’on m’en offre.
    Le problème ainsi est réglé.

    • sophie

    Je ne coupe plus les fleurs pour en faire un bouquet: elles sont plus belles et tiennent plus longtemps .
    En revanche j’ ai récupéré de graines et ai pu  » fleurir » mon terrain avec des graines importées ( de la région où je suis)