Concours Résonances, découvrez les premières créations inspirantes et participez aussi !


La rédaction de GoodPlanet Mag’ vous propose de découvrir 3 des premières œuvres concourant à RÉSONANCES. En effet, il reste jusqu’au 17 janvier 2023, soit encore un bon mois et demi pour participer au concours RESONANCES. Ce petit rappel est aussi l’occasion de vous permettre de voir ci-dessous une sélection de créations marquantes réalisées par les participants et d’en découvrir d’autres sur le site dédié. Tout le monde peut voter pour les œuvres qu’il ou elle apprécie. RESONANCES est un concours créatif qui s’adresse aux jeunes. Le concours RESONANCES, ouvert du 17 octobre 2022 au 17 janvier 2023, invite les 15-25 ans à s’exprimer sur le monde de demain en faisant appel à leur imagination. Écriture, photographie, dessin, vidéo ou audio, le format artistique est à choisir dans ces 5 grandes catégories afin de laisser libre cours à son imagination et parler du monde de demain qu’on désire. De plus, pas de panique, en cas de difficultés, on a prévu de quoi vous aider grâce à des ateliers. En panne d’inspiration ? En manque de connaissances sur l’écologie ? Ou tout simplement pour améliorer ses compétences créatives ?  RESONANCES offre la possibilité de s’inscrire à des ateliers en ligne gratuits pour être accompagné dans sa création ou mieux comprendre les enjeux.

Une illustration engagée pour ne pas oublier les insectes

Le pouvoir au bout des ailes par Ophélie

DR Ophélie

Le mot d’Ophélie, l’illustratrice: « Ces insectes pollinisateurs qui semblent nous embêter, surtout l’été, sont pourtant nos plus grands alliés. Ils sont aujourd’hui en grand danger d’extinction, en partie victimes des produits phytosanitaires de laboratoires. Ils entraînent avec eux tout un écosystème et engagent dans leur disparition la base d’une alimentation saine et naturelle, à savoir les fruits et légumes de saison. Nul d’entre nous ignore le dérèglement climatique et ses conséquences au niveau mondial, en revanche nous sommes trop peu à mesurer les conséquences à petites échelles avec le risque d’un effet boule de neige. »

[À lire aussi Il faut sauver nos insectes]

Un texte pour ne pas se résigner

Sous le changement que tu veux voir par Julien

« Mes ami.es, Profitant que votre attention se porte sur ces lignes, j’aimerais vous poser une question : Pourquoi êtes-vous ici ? Pourquoi êtes-vous ici à participer à ce concours ? A écouter les douces chansons des uns, à admirer les belles illustrations des autres, à vibrer devants les poignants textes des derniers, dont celui-ci ? Du réconfort à l’optimisme, tous ici cherchons la motivation et la force pour mener les combats d’un monde contre lui-même. A l’heure d’écrire ces lignes je me trouve dans un train, avec, dans le cœur, l’assurance que bon nombre des personnes présentent à bord voyagent ainsi aujourd’hui par conviction ! De plus en plus de personnes se tournent vers le changement, De plus en plus de personnes prennent conscience du défi, De plus en plus de personnes sont comme nous : convaincues que nous pouvons y arriver ! Alors oui, d’autres de ces personnes, impressionnées par l’épreuve feront valeur l’impossible et l’abandon. Mais à ceux-là je dirai : « Faut-il donc tout arrêter ? Faut-il donc baisser les bras ? Baisser la tête ? Baisser le cœur ? Car quelque chose de plus grand que nous se dresse à l’horizon !? NON ! Aujourd’hui nous avons un devoir. Un devoir envers l’Humain, un devoir envers ceux que nous aimons, un devoir envers nous-même ! Le monde, ne s’arrêtera pas demain. La vie, ne disparaitra pas demain. Et pour ceux qui seront là demain, POUR NOS ENFANTS, il nous faut aujourd’hui choisir… Choisir entre Ordre et Chaos, choisir entre Liberté et Oppression, choisir entre Se Battre et Abandonner. » Je ne sais pas de quoi sera fait demain. Mais ce que je sais, c’est que je donnerai ce que j’ai de meilleur. Gandhi disait : « Sois le changement que tu veux voir ». Et ce que je souhaite pour 2030 et au-delà, C’EST DE VOIR ÊTRE SEM֤É LA SOLIDARITÉ, DE VOIR POUSSER L’ENTHOUSIASME ET DE VOIR FLEURIR LA JOIE ! CAR OUI UN AUTRE FUTUR EST POSSIBLE, NON LA RÉSIGNATION N’EST PAS UNE SOLUTION TANGIBLE, ALORS ACCEPTONS CE QUI EST, ET DRESSONS-NOUS POUR LE CHANGER ! »

(texte DR Julien)

Le mot de l’auteur Julien :  » J’ai toujours été fasciné par le pouvoir des mots et la puissance qu’ils dégagent c’est déjà cela qui m’a motivé à présenter un texte. D’autre part, je voulais écrire sur un fond de positivité. Trop de personnes aujourd’hui sont touchées par l’éco-anxiété donc ce texte est un appel à la lutte mais pas une lutte haineuse non, une lutte qui vous prend aux tripes et vous amène à penser tous vos rêves possible : Avoir l’Utopie comme fin et se servir de l’Enthousiasme comme moyen ! »

[À lire aussi Portrait d’une jeunesse éco-anxieuse]

Une chanson pour voir le monde en face

C’est pas grave  par Lyana Dièse

Le mot de Lyana, l’interprète : « C’est en regardant plusieurs documentaires de Yann Arthus Bertrand et le film « Notre planète a ses limites : l’alerte de la science », que j’ai eu envie d’écrire une chanson sur la protection de la nature et de notre planète. Je suis auteure compositrice. J’ai écrit le texte avec mon père puis j’ai composé la musique. ».

[À lire aussi Alain Damasio : « aujourd’hui, on est dans l’orgie numérique »]

Il y a d’autres créations de jeunes pleins de talent à découvrir sur le site de CAP2030 Résonances.  Les résultats du concours seront connus début 2023 après le vote du public sur le site Internet et l’avis du jury. La sélection ci-dessus est là pour donner un exemple de la diversité des propositions créatives.

La rédaction

À lire aussi

Découvrez CAP 2030 et surtout participez au concours RESONANCES, les nouveaux projets de la Fondation GoodPlanet destinés aux 15-25 ans

 

 

 

Ecrire un commentaire

En Russie, une artiste de 77 ans présente ses pancartes pacifistes en plein conflit en Ukraine

Lire l'article

Marin des glaces, épisode 4 : des phoques, des manchots Adélie, des pétrels géants, des hommes et des souvenirs d’explorateurs

Lire l'article