Les villes françaises à la traine dans le classement mondial des villes à vivre et visiter pour les végétariens

L’Index 2021 des villes végétariennes

Strasbourg est la ville la plus végétarienne de France en se classent à la 42e position de L’Index 2021 des villes végétariennes. La Petite France / Ponts couverts / Strasbourg 67000 © Yann Arthus-Bertrand

La plateforme de location de logements Nestpick propose un classement des villes les plus adaptées aux végétariens. Sur les 75 villes retenues, Londres, Berlin et Munich forment le trio de tête du classement tandis que Strasbourg, première ville française, se trouve à la 42e position, Paris et Nice se situent respectivement en 61e et 70e place.

L’Index 2021 des villes végétariennes a évalué 200 villes dans le monde. Il donne un score sur 100 basé sur plusieurs critères. Il prend en compte le prix et l’accessibilité des fruits, des légumes et des protéines végétales, la proportion des restaurants végétariens et végétaliens ainsi que leur réputation et leurs tarifs. Il n’oublie pas non plus ces moments conviviaux que sont les événements (comme des festivals) organisés autour d’une alimentation non carnée. Il est à noter que Paris se classe en 6e position dans la catégorie « événements végétariens et festivals ».

Même si la méthodologie employée et les critères retenus peuvent être contestables, ce type d’étude permet de se positionner à un moment où la question de la place de la viande dans les menus agite les esprits comme les récents débats sur le sujet l’ont, une fois de plus, montré. Marie-Sarah-Carcassonne, chargée de projets transition agroécologique et alimentaire au sein de la Fondation GoodPlanet, souligne que : « la mauvaise place des villes françaises ne s’explique pas tant par la disponibilité des fruits, des légumes, des légumineuses et des ingrédients qui permettent d’avoir un régime végétarien. Il est tout à fait possible de les trouver facilement en France. Selon moi, cela est davantage lié à nos pratiques culturelles. La cuisine française, dont on est très fier, est basée autour de la protéine animale, que ce soit la viande ou le poisson qu’on trouve au centre de l’assiette. Des villes comme Londres ou Berlin, en tête de ce classement, s’enrichissent des cultures culinaires étrangères dont beaucoup sont végétariennes. Par exemple, celle de l’Inde en Grande-Bretagne. »

Julien Leprovost

Avion, mode, viande, vidéo en ligne ou voiture, à quoi les Français, les Européens, les Américains et les Chinois sont-ils prêts à renoncer pour lutter contre le changement climatique ?

Les Français prêts à réduire leur consommation de viande, selon un sondage du Réseau Action Climat

Et vous, êtes-vous prêts à renoncer à manger de la viande ?

Et si toute l’humanité devenait végétarienne ?

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jean Marion

    S’il n’y a pas d’offres végétariennes à Paris ou à Nice c’est parce qu’il n’y a pas de demandes suffisantes. Un restaurant, végétarien ou pas, c’est avant tout un business! Cette façon d’exiger des offres adaptées c’est en général le début d’une nouvelle forme de communautarisme, donc de ségrégationnisme. Si on veut être végétarien il suffit de cuisiner selon son choix.

    • Méryl Pinque

    Ne parlons pas des végans….
    La France est un très triste pays, englué dans ses immondes traditions de viande, de chasse et de corrida, qui donnent de lui une image non seulement rétrograde mais barbare.

Tony Rinaudo, l’agronome « faiseur de forêts » qui a restauré plus de 5 millions d’hectares de végétation en Afrique grâce à la régénération naturelle assistée : « une des premières choses que nous avons demandée aux gens était de croire dans la valeur des arbres »

Lire l'article