615 histoires sur l’engagement : Philippe Lacour-Guyet réhabilite des puits à l’abandon

puits à l'abandon

Forage hydraulique près de Doropo, Côte d'Ivoire (9°47' N - 3°19' W). © Yann Arthus-Bertrand

Réparer les puits pour favoriser l’accès à l’eau. Quelques 400 millions de personnes sont privées d’accès à l’eau potable en Afrique. Philippe Lacour-Guyet, ancien cadre chez Schlumberger, multinationale des services et de l’équipement pour les forages pétroliers, réhabilite les puits abandonnés. Paradoxalement, l’Afrique possède de vastes réserves d’eau douce sous ses terres arides. Grâce à sa connaissance des techniques de forage, l’association Ido restaure les puits inutilisables dans le Logoné oriental et le sud du Tchad où les deux tiers des puits sont hors d’usage. Le manque en eau potable provoque la mort de 500 enfants chaque jour. Depuis 2009, Ido a réparé 167 puits. L’ONG étend ses actions vers d’autres régions d’Afrique, notamment le Congo-Brazzaville.

www.ido-ong.org

 

Un des 615 portraits présents dans cet ouvrage de la fondation GoodPlanet.

 

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Ouachée

    Remarquable ++++

    • Ouachée

    Remarquable
    Bravooooo
    Faites vous Aussi Cela en Afrique du Nord dans les déserts où beaucoup de puits sont ou bien tes dangeureyx ou bien inexploités ?

    • dionisi

    Je souhaiterais vous joindre.
    Un migrant à Paris a le projet de repartir dans son village et souhaiterait une aide pour remettre un puits en état après de grosses averses à la saison des pluies.
    Merci pour votre réponse,
    Cordialement,
    MF Dionisi

Carola Rackete, du sauvetage des migrants à la défense de la forêt

Lire l'article