46 % des aliments en Europe contiennent des pesticides

L’autorité européenne de la sécurité des aliments (EFSA) vient de rendre publique une étude sur la présence de pesticides dans les produits alimentaires commercialisés dans l’Union européenne, en Islande et en Norvege. Il en ressort que 54 % des aliments ne contiennent aucune trace de pesticides mais que pour 46 % d’entre eux les chercheurs en ont trouvés. Dans 43 % des cas, les niveaux de pesticides mesurés sont conformes aux limites légales. Ces seuils ne sont franchis que dans 3 % des cas. Ce qui conduit l’EFSA à écrire qu’en Europe « 97,1 % des aliments contiennent des résidus de pesticides dans les limites autorisées.»

Ces résultats proviennent d’une vaste étude qui a analysé 78 390 échantillons issus de 750 produits différents.

Parmi les aliments qui dépassent les limites fixées par les réglementations européennes se trouvent les brocolis (2,8%), les choux-fleurs (2,1%), les raisins de table (1,8%), les poivrons (1,4%) et les aubergines (1%). En outre, l’EFSA affirme que les produits importés ont 5 fois plus de probabilité de contenir des pesticides au-delà des normes que les produits européens (7,5 % contre pour les premiers contre 1,4 % pour les seconds).

Les pesticides même dans certains produits bios, mais, écrit l’EFSA « les aliments biologiques ont révélé un taux de dépassement des LMR ( limites maximales de résidus ) inférieur à celui des produits non biologiques (0,8% contre 3,1%). » Pour rappel, en Europe un produit est dit biologique s’il contient 95 % d’éléments issus de l’agriculture biologique et peut dans certains cas autoriser le recours aux pesticides.

Enfin, l’EFSA tire une conclusion qui va susciter le débat : « l’Autorité a conclu qu’il était improbable que la présence de résidus de pesticides dans les aliments en 2012 ait un effet à long terme sur la santé des consommateurs. En ce qui concerne l’exposition à court terme, un risque n’a pas pu être exclu pour environ 0,02% des échantillons, dans l’éventualité où ces aliments seraient consommés en quantités élevées. »

8 commentaires

Ecrire un commentaire

  • […] En Europe, 46 % des aliments vendus contiennent des pesticides.  […]

  • […] L’autorité européenne de la sécurité des aliments (EFSA) vient de rendre publique une étude sur la présence de pesticides dans les produits alimentaires commercialisés dans l’Union européenne, en Islande et en Norvege. Il en ressort que 54 % des aliments ne contiennent aucune trace de pesticides mais que pour 46 % d’entre eux les chercheurs en ont trouvés. Dans 43 % des cas, les niveaux de pesticides mesurés sont conformes aux limites légales. Ces seuils ne sont franchis que dans 3 % des cas. Ce qui conduit l’EFSA à écrire qu’en Europe « 97,1 % des aliments contiennent des résidus de pesticides dams les limites autorisees.»  […]

    • Damien

    Enfant, dans les années 45-50, lorsque j’avais une petite faim, je vadrouillais dans les vergers et les potagers pour y cueillir, une pomme, manger des haricots crus, une carotte, tomates ou feuilles de salades etc.etc… Aujourd’hui une telle expérience rend malade si ce n’est pas mortel en dose plus importante. Les pesticides sentent à des km à la ronde, plus une mouche, plus un insecte, plus un oiseau. Et avant de manger lavez bien vos légumes et fruits. Est-ce normal. L’agriculture industrielle à tuer l’agriculture familiale et avec elle, la vie tout simplement.

      • MILLE

      Bonjour Damien,
      je vous en prie: arrêtez la psychose, quand vous êtiez enfant, les fruits et légumes étaient traités au DDT, même dans les jardin des particuliers qui prenaient les produits agricoles pour « droguer » ou « sulfater » comme ils disaient… A l’époque, pas d’ECHA, pas d’ANSES et pas de sécurité aliemntaire non plus…Alors par pitié, arrêtez de nous faire croire que c’est plus dangereux aujourd’hui…

        • Jakimax

        Bonjour, c’est ça , allez y, expliquez nous que les néonicotinoïdes, le chloredécone, et tous les poisons que les agriculteurs balancent dans la nature, enrichissant les actionnaires de l’agro-chimie n’ont aucune conséquence sur la planète et la vie sur notre planète… N’importe quoi Mille!

  • […] L’autorité européenne de la sécurité des aliments (EFSA) vient de rendre publique une étude sur la présence de pesticides dans les produits alimentaires commercialisés dans l’Union européenne, en Islande et en Norvege. Il en ressort que 54 % des aliments ne contiennent aucune trace de pesticides mais que pour 46 % d’entre eux les chercheurs en ont trouvés. Dans 43 % des cas, les niveaux de pesticides mesurés sont conformes aux limites légales. Ces seuils ne sont franchis que dans 3 % des cas. Ce qui conduit l’EFSA à écrire qu’en Europe « 97,1 % des aliments contiennent des résidus de pesticides dans les limites autorisées.» – See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2014/12/12/97-des-aliments-en-europe-contiennent-des-pesticides/#sthash.Y3UX31lf.dpuf  […]

    • Kressmann

    Comme l’EFSA vous auriez du titrer« 97,1 % des aliments contiennent des résidus de pesticides dans les limites autorisées.» au lieu de 46 % des aliments contiennent des pesticides », un titre plus accrocheur qui contribue au marketing de la peur. Vous auriez pu aussi titrer « 54 % des aliments conventionnels ne contiennent aucune trace de pesticides », donc font aussi bien que les produits biologiques.

    • Francis

    Donc 43% = 97.1% ??????? C’est du n’importe quoi.

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article