Viande : 6 personnes sur 10 ont changé leurs habitudes d’achats

Suite au scandale de la viande de cheval, 6 consommateurs sur 10 disent avoir changé leurs habitudes d’achats, favorisant les produits frais aux produits transformés, en Grande-Bretagne.

L’étude réalisée par l’organisation Which ? auprès de consommateurs britanniques révèle que 25% des consommateurs ne font plus confiance à l’industrie alimentaire et que 30% et 24% d’entre eux achètent moins de produits transformés et de plats tout fait depuis le début de l’affaire. Par ailleurs, 68% des consommateurs pensent que le gouvernement britannique n’a pas été assez vigilant sur l’étiquetage des produits, près de 45% regardent désormais attentivement cet étiquetage lors de leur achat et plus de 80% pensent qu’il est nécessaire d’afficher le pays d’origine du produit sur son emballage.

Selon Richard Lloyd, directeur de l’organisation Which ?, « le scandale de la viande de cheval a mis en avant le besoin urgent de renforcer la détections des fraudes a la régulations. Ces échecs doivent servir et permettre a la filière de s’améliorer, d’être plus transparente pour que le consommateur soit a nouveau en confiance », note le Guardian.

Ecrire un commentaire

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article