Les lobbys ont investi 5 fois plus en faveur des OGM que leurs opposants lors du référendum californien

Des données détaillées rendues publiques par l’organisation MapLight le 9 mars montrent que les opposants à la proposition 37 sur la labellisation des OGM dans l’alimentation soumise à refendeur aux Californiens en novembre dernier ont dépensé 46 millions de dollars contre 9,2 millions de dollars pour les supporteurs. Soit un rapport de force de 5 dollars investis par les pro-OGM contre 1 pour les anti. Est-ce une conséquence ? Les citoyens californiens ont rejeté cette proposition à plus de 52 % des suffrages exprimés. Le poids du lobby agroalimentaire lui a permis de financer d’importantes campagnes télévisées, et à elle seule, la firme Monsanto, leader dans les OGM, a dépensé plus de 8,11 millions de dollars dans cette campagne, soit 17,6 % des fonds des opposants à ce projet. Parmi les autres opposants se trouvaient Coca Cola, Kraft et Dupont de Nemours.

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire