Des chats sauvés des griffes des restaurateurs en Chine

Un accident de camions a permis à une association chinoise de protection des animaux de sauver un millier de chats destinés aux restaurants de la province de Guangdong. En effet, début janvier, un camion transportant les félins dans des cages a eu un accident de la route à Changsha dans la province du Hunan alors qu’il se rendait avec sa cargaison dans la région de Canton (Guangdong). Après l’accident et après que le camion accidenté est resté une journée sur le bas-côté de la route avec les félins encore dans cages, les chats survivants ont été pris en charge par les membres de l’association de protection des animaux de Changsha, rapporte Reuters le 15 janvier. En Chine, ce sont 4 millions de chats qui sont mangés chaque année, cependant cette pratique culinaire est de plus en plus critiquée. Robinson de l’Animals Asia Foundation explique : « les gens sont plus riches, ce qui rend ces délices plus abordables. Manger des chats est probablement plus populaire dans le sud-est de la Chine qu’ailleurs dans le pays, cependant nous trouvons de plus en plus du chat au menu partout en Chine ».

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire

    • felin4512

    Honte à la Chine
    Manger du chat rappelle la 2 ème guerre mondiale ,la Chine a donc 67 ans de retard sur ce plan. Manger un animal de compagnie est de la barbarie.
    La Chine se dit progresser et avoir un développement économique.
    Elle a un retard indéniable sur le plan de l’évolution.
    Si elle veut être respectée par la communauté internationale, elle doit changer ses pratiques ancestrales archaiques relatives aux traitements des animaux.
    Ce message est apolitique puisqu’il s’agit de la défense de la cause animale mais la question du niveau de la civilisation se pose.

    • Virginie

    Pourquoi auraient-ils honte plus qu’un autre pays?
    Ce commentaire est juste grotesque, en quoi manger un chat serait plus barbare et archaïque que de manger un autre animal? En France nous mangeons du cheval, ce qui choque le Royaume-uni, nous sommes le pays du foie gras, et j’en passe et pourtant nous n’appartenons pas à une société archaïque… De plus dire que la Chine est en retard en prétextant la seconde guerre mondiale est complètement hors propos.
    Je ne prends pas position envers la Chine bien au contraire, je serais plutôt encline à dénoncer leur façon de traiter les animaux… Mais pour cela il faut utiliser de vrais arguments… et balayer devant sa porte avant d’aller critiquer le voisin… Mais c’est typiquement européen de vouloir imposer sa vision du monde aux autres.
    Je précise que j’ai un chat à la maison, que je n’aimerais pas qu’il finisse dans une assiette mais que je conçois qu’il puisse être une viande dans d’autre pays (comme n’importe quel autre animal). ce qui me dérange par contre c’est plutôt les conditions de vie et d’abattage qui sont cruelles.