Le marché des pesticides illégaux en pleine expansion

Les faux pesticides représenteraient un quart des ventes dans certains États européens. Europol (organisme européen chargé de l’application des lois) avertit les pays membres des effets nocifs de ces produits qui menacent la santé des agriculteurs, des consommateurs mais aussi les sols et les cultures. La Chine est soupçonnée d’être à l’origine de la production et revendrait ces produits à travers l’Europe occidentale par le biais de la Russie, plaque tournante de ce trafic. Les revendeurs sont souvent bien organisés et utilisent parfois les emballages des groupes agroalimentaires et chimiques comme BASF ou DuPont. Et les exploitants sont tentés d’utiliser ces produits car ils sont plus puissants et moins chers.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • geoh2o

    les pesticides ça suffit
    il y a aggravation des conséquences de l’utilisation abusive des pesticides quantitativement et qualitativement . cela conduit à un empoisonnement du corps et du cerveau des agriculteurs et des consommateurs : cancers et Alzheimer peuvent en découler . la pollution de la terre et des nappes phréatiques augmente .
    l’inondation sur le marché de pesticides non conformes et issus d’un trafic qui réprésente 20 % du marché empire la situation. la mise en place des mesures nécessaires au contrôle est impérative pour enrayer cette « épidémie » dont les conséquences sur la santé et sur la terre sont irrémédiables .

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article