Des couverts en plastique sèment la discorde au Congrès américain

Les couverts des cafétérias du Congrès des Etats-Unis sont au cœur de la dispute entre Démocrates et Républicains. Ces derniers ont abandonné les initiatives vertes prises par les Démocrates quand ils étaient au pouvoir, comme celle qui obligeait les fournisseurs alimentaires à n’utiliser que des couverts et verres recyclables.

D’après les Républicains, ces mesures « étaient trop coûteuses et les bénéfices sur l’environnement étaient très limités » peut-on lire sur le New York Times. Selon le Comité d’Administration, qui a donné fin au programme de recyclage, l’épargne totale en émissions de CO2 « équivalait à retirer une voiture par an de la circulation ». Par ailleurs, selon de nombreux membres républicains du Congrès, les matériaux recyclables n’étaient pas adaptés pour manger la salade et ont fait l’objet de plaintes. Mais la véritable excuse des Républicains reste que le programme n’était pas rentable.

Cependant les Républicains sont en train d’apporter leur propre touche verte au Congrès. Ainsi au Rayburn House Office Building, autre bâtiment parlementaire, les cafétérias auront bientôt de la vaisselle réutilisable et enverront leurs déchets solides à des incinérateurs qui en feront de l’énergie, a déclaré au NYTimes Mme Wood, porte parole républicaine.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article