Les conditions de vie des poulets meilleures au Brésil et en Thaïlande qu’au Royaume-Uni

Un poulet d’élevage vit mieux au Brésil ou en Thaïlande qu’au Grande-Bretagne, selon la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA). En effet, à partir d’observations sur le terrain, « l’organisation de défense des animaux affirme que les poulets thaïlandais disposent de plus d’espace –la densité de poulets par mètre carré y est de 13 contre 20 en moyenne en Angleterre – et qu’ils vivent en moyenne 42 jours contre 35 en Angleterre », rapporte The Independent du 4 novembre. Cela s’explique en partie par le fait que l’élevage intensif est moins développé en Thaïlande et au Brésil qu’en Europe

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article