La Catalogne interdit la corrida

Le parlement de la province autonome de Catalogne a interdit la corrida. Elle cessera à partir de 2012. L’unique arène de Barcelone, la capitale catalane, n’organisait plus que 15 combats par an, alors qu’à Madrid il y a 8 fois plus de combats. Au delà de la question de la cruauté envers les animaux, cette interdiction est perçue comme un acte symbolique de la Catalogne pour affirmer son autonomie. « Un mélange de militantisme en faveur du droit des animaux, l’interdiction pour les enfants d’y participer et la politique ont laissé le champ libre à cette mesure. (…) Bien que la corrida dispose de racines profondes en Catalogne, le nationalisme local la considère comme une fête « espagnol » », lit-on sur le site de la BBC le 29 juillet.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article