La grippe A présente chez les porcs depuis des années

Le virus H1N1 circulait déjà chez les porcs depuis plusieurs années, soit bien avant l’émergence de l’épidémie chez l’homme. C’est ce que révèle une étude anglo-chinoise rapportée par Reuters. « L’absence de surveillance systématique des porcs a rendu possible la persistance non détectée et l’évolution de cette souche potentielle de pandémie depuis de nombreuses années », analysent les chercheurs. L’étude ajoute que la transmission à l’homme se serait produite en janvier dernier, soit plusieurs mois avant les premières contaminations humaines signalées. A ce jour, l’OMS a dénombré dans le monde plus de 35 000 cas et plus de 160 décès dus à la grippe H1N1, déclarée pandémie jeudi dernier.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article