Pesticides et Parkinson : le lien serait établi

L’exposition aux pesticides augmenterait le risque de développer la maladie de Parkinson, selon le site Onearth. L’article cite de nombreuses études chez les agriculteurs directement exposés aux produits – l’un d’entre elles a mis en évidence une multiplication par sept du risque chez les personnes exposées aux pesticides en milieu rural. Il cite également un étude récente sur les utilisateurs occasionnels de pesticides (pour le jardinage) ou les urbains habitants près de zones traitées par ces produits. Selon le réseau associatif Science and Environment Health Network, la corrélation est suffisamment significative « pour établir un lien de cause à effet ». La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative qui touche quelque 6 millions de personnes dans le monde, selon l’OMS.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article