Progression de la faim dans le monde

La sous-alimentation touche 40 millions de personnes de plus dans le monde en 2008, selon les premières estimations de la FAO rendues publique le 9 décembre. En tout, près de 963 millions de personnes ne mangent pas à leur faim sur la planète. Les deux tiers de ces personnes vivent dans 7 pays très peuplés : Inde, Chine, République démocratique du Congo, Bangladesh, Indonésie, Pakistan et Éthiopie. Le sous-directeur général de la FAO Hafez Ghanem commente ces chiffres : « Pour des millions de personnes dans les pays en développement, manger le minimum requis pour mener une vie saine et active reste un rêve lointain. Les problèmes structurels de la faim et du manque d’accès à la terre, au crédit et à l’emploi ainsi que les prix élevés des denrées alimentaires demeurent une réalité cruelle. », Ces dernières années, les prix des intrants (semences et fertilisants) et des céréales ont augmenté. M. Ghanem exprime ses craintes quant à l’avenir : « Si le recul des prix et les restrictions sur le crédit associés à la crise économique devaient forcer les paysans à réduire les surfaces plantées, un nouveau cycle dramatique affectant les prix des denrées alimentaires pourrait se déclencher l’an prochain »

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article