Vendre la peau du crocodile de Morelet pour mieux le sauver

Cette ferme élève des crocodile de Morelet au Mexique, elle participe à la préservation de l’espèce dans son milieu naturel. En effet, le Mexique interdit l’exploitation des spécimens sauvages à des fins commerciales, afin de faciliter le commerce des peaux en provenance de fermes d’élevage.

Source: reuters

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article