Un surprenant hybride vélo-voiture électrique

Alors que vendre des voitures neuves avec des moteurs thermiques sera bientôt proscrit, une start-up britannique a développé un véhicule électrique à la croisée entre le vélo et la voiture. Avec son look très vintage, ses airs de voiture à pédale ou de vieux bolide de course du début du XXe siècle, ce véhicule vendu moins de 7000 euros peut dépasser les 50 km/h. Le Parisien présente ce surprenant hybride qui est une des pistes d’évolution possible pour réduire l’impact de la mobilité. En effet, puisqu’il est possible de réduire le poids et l’encombrement des véhicules pour qu’ils consomment moins, à quoi bon continuer d’avoir une voiture à essence de plus d’une tonne pour transporter une être humain de 80 kg ?

A lire aussi

Corentin de Chatelperron du Low-tech Lab : « les low-tech gagnent à être reconnues »

Plan climat de l’UE: les 27 approuvent la fin des moteurs thermiques en 2035

Voitures électriques: le rêve de la recharge solaire

Quelques conseils pour se lancer dans le voyage à vélo

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Dehousse Marc

    En France aussi nous avons une solution ! Midipile. Mobility met en circulation actuellement son D’click, véhicule de transport de marchandise ou de personnes écologique : pédales, batteries, panneaux solaires et même récuperation d’énergie au freinage ! 25 ou 45 km/h. Largeur 90cm pour passer partout et sur les pistes cyclables. Charge totale 300kg. Autonomie plus que 150 km !
    Carrosserie en fibre de lin et chanvre. Objectif ambitieux de diviser par 10 l’empreinte carbone. C’est ici

Finalement pas d'huile de friture usagée dans les carburants, les écologistes déçus

Lire l'article