S’habiller avec des vêtements en cuir de poisson

Récupérer la peau et d’autres éléments des poissons afin de confectionner des habits, c’est possible. C’est ce que montre cette vidéo de la FAO tournée au Kenya, dans la région du lac Turkana, où la perche du Nilo sert de matière première pour du cuir employé dans la fabrication de vêtements.

 

 

 

 

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Mona

    Pourquoi pas la « peau de poisson », pour les intérêts écologiques et sociaux mis en avant …
    Mais il serait aussi urgent de « re-« découvrir les vêtements en fibre d’orties: cette fibre est très douce et facile à travailler ( c’est son tissage qui a rendu Jean Valjean très riche dans les Misérables !!).
    La culture de l’ortie (qui pousse très bien chez nous contrairement au coton !) ne demande que très peu d’eau et aucun pesticides : un bon début pour réduire nos pollutions, non ?
    Une petite usine en Alsace fournit les plus grands couturiers de France et envisageait en 2018 de lancer une gamme de vêtements prêts- à -porter !

      • Alain Riethmuller

      Merci pour cette info.

Au Pérou, le désespoir des pêcheurs artisanaux face à la marée noire suite au tsunami provoqué par l’éruption aux Tonga

Lire l'article