Rome se noie dans ses ordures

Cet hiver, l’un des deux incinérateurs de Rome a brûlé. Faute de moyens, aucune reconstruction n’a été envisagée par l’Etat. Résultat des courses, la capitale italienne se transforme peu à peu en une véritable déchèterie à ciel ouvert. Et, avec les températures estivales, cette dernière risque de frôler la crise sanitaire. Apprenez-en un peu plus sur les dessous de cette affaire dans ce reportage de France 24.

Ecrire un commentaire

La pollution de l’air coûte chaque année 166 milliards d’euros par an en Europe

Lire l'article