Pourquoi un référendum pour les animaux ?

Hugo Clément explique, en moins de 2 minutes, l’intérêt d’organiser un référendum afin d’améliorer le bien-être des animaux. 6 proposition figurent dans ce projet : l’interdiction de l’élevage en cage, l’interdiction des élevages à fourrure, en finir avec l’élevage intensif, l’interdiction de la chasse à courre, du déterrage et des chasses dites traditionnelles, l’interdiction des spectacles avec animaux sauvages et la fin de l’expérimentation animale. Afin que ces 6 propositions pour le bien-être animal fassent l’objet d’un référendum, elles doivent être soutenues par 185 parlementaires et recueillir plus de 4 millions de signatures. Vous pouvez vous informer sur ce projet de référendum soutenu par plusieurs ONG dont la fondation GoodPlanetet les soutenir sur le site Referendum pour les animaux.

8 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Alain Mathon

    Bonjour, je suis stupéfait et scandalisé : aucune mention concernant l’horreur et la barbarie envers les animaux de corridas !!
    Pourquoi ?

    • Michel CERF

    Un tel référendum n’est pas prévu dans notre constitution et n’a aucune chance de voir le jour .

    • Méryl Pinque

    Exact Alain.
    Rien non plus pour la promotion d’une alimentation végétale, qui épargnerait, si elle était adoptée par les Français, entre 3 et 4 millions d’animaux PAR JOUR.

    • GRATELLE

    4 millions sept cent mille signatures et convaincre 185 parlementaires !!!! et vous avez oublié… avoir l’accord du conseil constitutionnel.
    Ne pensez-vous pas que le RIP est un subterfuge ? histoire d’endormir les bonnes âmes qui en ont marre de cette souffrance animale… pourquoi est-ce si difficile à mettre en œuvre « le bien-être des animaux » ?… Je pense que les lobbyistes ont encore de beaux jours devant eux, même si j’approuve toutes les idées si difficiles qu’elles soient. Je vais signer bien sûr, moi qui me bat depuis des années comme beaucoup d’autres, mais d’un naturel optimiste, je suis passée d’un pessimisme anormal … J’ai toujours aussi mal et je suis toujours aussi triste parce que notre monde est absurde et égoïste. Le pouvoir des politiques manipulés par les lobbyistes, me dégoûte au plus haut point. Cà fait trop longtemps que çà dure !!! Merci quand même pour cette initiative mais n’oubliez pas tous les autres animaux qui souffrent et que vous n’avez pas cité.

    • Carminati

    Je suis évidemment pour un référendum pour le bien-être animal!

    • marie-josé bousquet

    ne pas oublier les corridas et les maltraitances perpétrées par les particuliers qui devraient avoir des punitions plus qu’exemplaires.

    • christiane MURAT

    Bravo pour cette initiative!
    J’aurais aimé qu’une des propositions soit l’interdiction absolue des corridas espagnole en France.
    Les corridas sont perçues, en France, comme le symbole même de la maltraitance animale, gratuite et inutile : la glorification du sadisme sans circonstances atténuantes… Son abolition serait la preuve d’une prise de conscience de notre gouvernement, et rendrait un peu de dignité à notre pauvre pays!
    Ceci dit, je vous soutiendrais toujours, malgré tout, parce que votre démarche va dans le bon sens, et qu’elle peut faire école dans le « bon peuple »….qui saura bien, un jour, faire respecter ses propres  » Valeurs!!

    • Anna Guerra Enriquez

    Bonjour,
    D’abord, absolument d’acord en ce qui concerne les « corridas ».
    Je suis catalane et je me/vous demande si je pourrait participer dans le référendum.

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article