Poids du vivant : « avec l’intervention humaine la diversité de la vie diminue »

Peut-on calculer la masse de tous les êtres vivants sur Terre ? Oui, il s’agit de la biomasse. Elle se calcule en ajoutant le poids de tous les êtres vivants : animaux, végétaux, micro-organismes… etc qui peuplent de la planète. Mais, l’action de l’humain a également perturbé la répartition des formes de vie sur la planète. En effet, avec l’essor de l’agriculture, de l’élevage et l’industrialisation, la biodiversité diminue. On compte de plus en plus d’espèces domestiquées (notamment pour l’élevage) et moins d’espèces sauvages. Arte (visible jusqu’au 25 septembre 2022) revient sur ces chiffres qui en disent beaucoup sur l’impact des activités humaines.

À lire aussi sur GoodPlanet Mag’ : Vers une artificialisation de notre monde : quand la masse des objets fabriqués par l’espèce humaine dépasse la biomasse vivante

Denis Couvet sur l’IPBES : « il ne suffit pas de dire que la biodiversité décline, l’important reste ce que nous pouvons faire »

Biodiversité : l’état des lieux planétaire de l’IPBES pour un besoin urgent d’agir

Ecrire un commentaire

Le photographe animalier Laurent Baheux : « On n’a même pas besoin de tuer des éléphants pour les voir disparaître, il suffit de prendre leur place. »

Lire l'article