Pénurie de blé : le réchauffement climatique en causes, mais quelles conséquences ?


Les chaleurs extrêmes survenues cet été ont eu des conséquences importantes sur la culture du blé. Il y a actuellement une pénurie de blé due à la baisse de production dans les pays généralement exportateurs comme le Canada. Dans cette vidéo du Parisien, Stéphane de Cara, directeur de recherche à l’INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement), explique les causes de cette pénurie et surtout les conséquences qu’elle aura potentiellement sur notre quotidien.

Les canicules ont coûté entre 22 et 37 milliards d’euros depuis 2015, selon une étude

Face à la sécheresse, la Californie appelle ses habitants à réduire leur consommation d’eau de 15%

Sécheresse dans l’Ouest américain : restrictions historiques dans le bassin du Colorado

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • michel CERF

    On récolte ce que l’on sème , toutes ces catastrophes dites naturelles sont la conséquence des activités humaines , inutile maintenant de pleurer .

    • Francis

    Manger moins de féculents à base de blé et plus de fruits et légumes, c’est excellent pour la santé.

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article