Namibie : faire coexister les léopards et les éleveurs

Marlice et Rudie Van Vuuran œuvrent à la préservation de la faune sauvage dans le sanctuaire de N/a’an ku sê, en Namibie. Cette vidéo de National Geographic présente leur travail quotidien. Ils essayent de faire vivre ensemble les prédateurs et les éleveurs. Ces derniers appellent Marlice et Rudie quand des léopards, des guépards, ou encore des hyènes menacent leur bétail. Avant l’arrivée de Marlice et Rudie dans la région, 80 % des animaux sauvages capturés par les fermiers étaient directement abattus. Ce chiffre est aujourd’hui tombé à 0,3 %. Cela témoigne d’un changement de mentalité chez les éleveurs, soucieux de la préservation de la biodiversité dans la région.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Méryl Pinque

    Eleveurs = exploiteurs d’animaux.
    Elevage = esclavage des animaux.

    Devenons végans pour un monde juste et respectueux des nonhumains sentients et de la planète.

En Californie, un séquoia se consume encore après un feu de forêt de l'été 2020

Lire l'article