Les vautours des Pyrénées menacés d’empoisonnement

Les vautours ont mauvaise réputation, surtout dans les régions d’élevage comme les Pyrénées. Pourtant les charognards s’avèrent indispensables au bon fonctionnement des écosystèmes et à leur santé. En se nourrissant de carcasses d’animaux morts dans la nature, les vautours empêchent celles-ci de se décomposer et de propager des maladies. Ils mangent notamment les restes des animaux sauvages ou d’élevage qui meurent dans les montagnes des Pyrénées. Mais, l’ingurgitation des restes de certains animaux domestiques les intoxiquent, car, côté espagnol, un anti inflammatoire administré aux animaux domestiques agit comme un poison sur les vautours, rapporte ce reportage de France 3. Une situation bien connu des spécialités des vautours puisqu’elle a déjà été observé ailleurs.

Également sur GoodPlanet Mag’ :

Un vautour abattu dans les Cévennes pose des questions sur la protection des rapaces en France

Botswana : des dizaines de vautours, une espèce menacée, retrouvés morts

En Guinée-Bissau, une mystérieuse hécatombe de vautours

Ecrire un commentaire

Un rorqual échoué dans le Finistère, sans doute le même que la semaine dernière

Lire l'article