Le retard dans la mobilité à vélo en France expliqué

Le représentant de l’ambassade des Pays-bas en France Stein Van Oosteren explique pourquoi la France a pris du retard sur les déplacements à vélo. À peine 3 % des trajets du quotidien se font à vélo en France, contre 25 % aux Pays-Bas. En ne mettant pas en place des infrastructures adaptées depuis des décennies, les Français sont moins incités à faire du vélo, alors que depuis 4 décennies les néerlandais ont mis en place les pistes, parkings et formations pour permettre à tous de se déplacer en ville avec son vélo. Une solution économique et écologique.

Pour aller plus loin :
Lire notre interview avec le président de la fédération des usagers de la bicyclette (FUB) Olivier Schneider

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article