Le nucléaire est-il dangereux ?

La question de l’énergie nucléaire suscite des débats clivant entre ses défenseurs et ses opposants depuis des décennies. Avec la crise climatique, la montée des prix de l’énergie, la guerre en Ukraine et les élections de 2022, le débat sur la place du nucléaire se trouve une nouvelle fois relancé. Entre peur de la catastrophe et le double impératif de la sécurité et de la sureté du nucléaire, le thème de la dangerosité de cette énergie refait donc surface. Dans cette vidéo réalisée à l’occasion de la présidentielle de 2022, Le Monde s’est posé la question de comment évaluer les risques du nucléaire ? Alors que deux catastrophes nucléaires ont marqué les esprits ces 40 dernières années, l’accident de Tchernobyl et le désastre de Fukushima, l’énergie nucléaire est moins meurtrière que le charbon, le pétrole et que le gaz responsables d’une partie de la pollution de l’air. De plus, le nucléaire semble être l’une des solutions les plus efficaces dans la lutte contre le réchauffement climatique, puisqu’il produit une électricité bas carbone. Néanmoins, en plus des risques de catastrophe nucléaire, la gestion des déchets radioactifs demeure un problème étant donné qu’ils restent dangereux durant des milliers d’années et que peu de solutions existent actuellement.

A lire aussi sur GoodPlanet Mag’ :

Charlotte Mijeon, porte-parole du réseau Sortir du Nucléaire, 10 ans après Fukushima : « un accident nucléaire est possible même dans un pays à la pointe de la technologie »

Peut-on être écologiste et pro-nucléaire ?

Un cimetière pour enterrer les déchets nucléaires pour l’éternité à Onkalo en Finlande

Procès des anti-Cigéo: 12 mois ferme requis contre un prévenu, sursis pour les autres

À Bure, déchets nucléaires, demande d’utilité publique et risques d’expropriations

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • nicolas

    Un reportage qui semble equilibré …
    Qui ne montre pas les couts directs de production et de démantelement.

    Ces couts X les risques d instabilité politique ET les risques climatiques qui atteindraient les fonctionnements de ces belles centrales doivent etre pris en compte, donc documentés dans ce genre de video

    • Patrick

    dommage qu’il y ai pas les sources de toutes ces données
    peut on faire confiances à tous ces chiffres ?

    • Serge Rochain

    « De plus, le nucléaire semble être l’une des solutions les plus efficaces dans la lutte contre le réchauffement climatique »….. Ah bon ?
    C’est efficace de pouvoir produire dans 15 ans au mieux alors que n’importe quel parc, éolien ou solaire, de même que n’importe quel méthaniseur est opérationnel en moins de 2 ans …. une fois les proces contre leur construction a trainé de prétoirs en prétoirs diligenté par le lobby nucléaire ont retardé la construction de 7 à 10 ans ! Le nucléaire n’est donc , non pas une solution efficace, mais une solution néfaste car permettant de saboter les solutions efficaces.

    • Balendard

    Pour avoir réponse à cette question le mieux est de poser la question à l’ancienne chancelière allemande Angela Merkel

    Balendard auteur du site sur la
    Solar Water Economy

Philippe Bihouix :  « la vraie ville "smart", c’est celle qui repose avant tout sur l’intelligence de ses habitants »

Lire l'article