Le coronavirus doit-il remettre en cause l’existence des chauve-souris et du pangolin ?

Faut-il débarrasser la planète de la chauve-souris et du pangolin ? La question posée par cette vidéo du Muséum Nationale d’Histoire Naturelle est sans appel. Quelle place pour la biodiversité alors que la pandémie de Covid-19 se ralentit. Deux espèces sont particulièrement pointées du doigt pour expliquer l’origine du Covid-19 : la chauve-souris et le pangolin. Faut-il pour autant les éradiquer ? Ce raccourci est bien sûr trop rapide. C’est oublier que d’autres animaux, la plupart inoffensifs, sont porteurs de virus. Et qu’une diminution des populations favorise au contraire la concentration des virus et réduit la diversité génétique des espèces qui permet de résister aux maladies. La perte de la biodiversité a un lien avec l’émergence de maladies. Santés humaines, animales et environnementales sont étroitement connectées : c’est le concept « one health » (une planète, une santé).

5 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Michel CERF

    Mieux vaudrait se débarrasser de nombreux humains !

    • Marie Koenig

    Ces animaux sont sur la Planète depuis des décennies et c’est l’humain qui les chassent pour sa consommation et voilà comment le virus est apparu sur l’humain, si c’est de cette façon, chose questionable!!!!

    Je m’y oppose absolument. vous n’avez pas le droit d’exterminer ces animaux!

    Je comprends que vous ne faites que d’écrire un article proposé par quelque société scientifique, mais c’est inconcevable de blâmer des animaux qui autrement d’être capturés, n’auraient aucun contact avec l’humain destructif.

    Je suis furieuse de la petitesse de ces cerveaux!!

    • Hervé CHASSAING

    Il me semble que l’on oublie la grande famine causée en Chine à la suite de la destruction massive des moineaux, organisée par Mao sous la pression des paysans qui se plaignaient que leurs récoltes subissaient des ponctions dommageables. L’année suivante, la surabondance d’insectes entraîna la disparition totale des récoltes. Résultat : 30 millions de morts par manque de nourriture !!!! Les chauve-souris nous sont très utiles car elles consomment près de leur poids par jour de moustiques et autres insectes volants. Aux Etats Unis, dans certaines « fermes », il y a des nichoirs pour chauve-souris car cela permet d’arrêter l’usage des insecticides.
    La nature est très bien faite, aidons la à être en bonne santé et arrêtons de jouer les apprentis sorciers. Il faut commencer par apprendre à la connaître avant de vouloir la dompter.

    • Talbotier

    Tous les animaux ont le droit de vivre, reamenageons des espaces Pour leur habitat,arrêtons dée les
    manger. Si il y a une espèce nuisible est l homme qui pille la terre des animaux, detruit la biodiversité, prend tout l espace. L homme va crever avec ou sans ces jolis petits animaux

    • Michel CERF

    Hervé , vous avez tout à fait raison , nous avons la mémoire courte et ne savons pas tirer les leçons du passé .

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article