Le cheval comme moyen d’aider les autistes à s’ouvrir au monde

Ce reportage d’Arte présente l’usage du cheval en Autriche pour aider les personnes autistes et leur entourage à communiquer. Grâce à l’équithérapie, Sarah, jeune autiste mutique, a prononcé comme premier mot : Alaska, le nom de son cheval, un progrès très encourageant.  Cette équithérapie est mise en œuvre à l’hôpital Otto-Wagner, qui possède seize chevaux. Il accueille tous les ans 400 patients pour un suivi de 2 années.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Ouachée

    C’est Magnifique !

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article