La pollution invisible d’internet

Nous n’avons pas conscience de la pollution que nous générons en utilisant internet. Invisible, l’impact de cet usage sur la planète est pourtant bien réel, rappelle cette vidéo d’Arte. En 2017, le secteur du numérique était responsable de 4 % des émissions de gaz à effet de serre et de 3 % de la consommation énergétique mondiale. Et l’impact d’internet sur l’environnement ne s’arrête pas là. Nos smartphones et autres appareils connectés sont également polluants à produire, notamment en raison des métaux rares dont ils sont constitués.

A lire aussi :

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jean Grossmann

    vu la quantité d’énergie qui est contenu dans la batterie de mon smartphone par rapport à celle qui est nécessaire pour chauffer ma maison je pense qu’il serait bien de remettre les choses à leur place

    • Kantin Roger

    La pollution de s’arrête pas au CO2 ou à la consommation électrique, elle concerne aussi l’utilisation des terres rares, d’autres minéraux comme le lithium, aussi le graphène, ainsi que la quasi absence de recyclage, car il est moins onéreux d’acheter des matières premières de de recycler celles qui sont usées.

    • michel CERF

    Cette vidéo dit la vérité , toutefois il serait bon de parler également de l’impact de cette pollution sur la biodiversité et la santé humaine .

    • Méryl Pinque

    Quand on pense que la plupart des utilisateurs d’Internet visionnent de la pornographie, véritable arme de destruction massive des femmes et des enfants, on est d’autant plus en colère par rapport à cette pollution.

Le bilan des émissions de CO2 dans le monde reste très éloigné des objectifs de l’Accord de Paris

Lire l'article