La crevette, symbole de la mondialisation

Du chalutier à l’assiette, voyageons avec la crevette. Dans cette vidéo, Arte montre qu’une crevette pêchée en mer du Nord met 13 jours pour parcourir près de 7000 km entre son lieu de pêche en mer du Nord et l’assiette du consommateur allemand. Durant son périple, elle passe par le Maroc pour être décortiquée et conditionnée et les Pays-Bas. Ce voyage est rendu possible grâce au faibke Cette vidéo fait partie d’une série nommée Product : http://arte.tv/product
Product montre la face cachée de la mondialisation à travers le parcours des produits de consommation courante.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Paul Sven

    ARTE, la TV qui met ses vidéos sur YouTube, mais décide quels pays peuvent voir et quels pays ne peuvent pas voir. ARTE, l’industrie du on-dénonce-pour-stimuler-la-bonne-conscience, ça aussi c’est une autre face cachée de la mondialisation. ARTE, la TV qui fait son beurre en dénonçant la crevette des autres.

      • Dupont Marc

      Si c’est vrai, c’est dingue et ça doit être dit !
      Reste à montrer à qui ça profite et qui peut changer ça !

    • Mona

    S’il n’y avait que pour les crevettes…!!
    Ces circuits existent pour bien d’autre nourriture.
    On comprend pourquoi se nourrir devient si cher… Et moins bon pour la santé.
    Les conservateurs sont nécessaires….

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article